Kaamelottite

Forum de discussion autour de la série Kaamelott
 
AccueilPortailCalendrierGalerieRechercherS'enregistrerConnexionFAQ

Partagez | 
 

 Kaamelott et la littérature

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
nounours des ardennes
une toise et demie de tendresse
une toise et demie de tendresse
avatar

Féminin Nombre de messages : 3999
Age : 28
Date d'inscription : 01/08/2006

MessageSujet: Kaamelott et la littérature   Sam Aoû 05 2006, 02:01

Peut être l'aurez vous remarqué que les héros kaamelottinen de par leur attitude, leur caractère peuvent correspondrent à un courant littérare très précis

Lancelot par exemple fais figure de héros romantique, de part sa situation et son mode de pensée ce qui c'est pleinement affirmé dans la fameuse cabane en fôret

1°/ le retour à la Nature, la Nature était infinimment respectée et recherchée par les romantiques qui l'associaient à l'image d'une mère créatrice

2°/ Il part pour se recentrer sur lui même, l'équilibre spirituel du moi était la grande question des romantiques

3°/ La mise à l'écart avec le monde, car les romantiques renaient leurs contemporains trop frivoles et superficiels


et il y a encore plein d'autres personnages qui cultivent une appartenance littéraire sous-jacente ... lesquels selon vous ? Very Happy

_________________



Qu'importe l'éternité de la damnation à qui, dans une seconde, a connu l'infini de la jouissance ...


Dernière édition par le Sam Aoû 05 2006, 16:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sév
Inventeur du kilt
Inventeur du kilt
avatar

Féminin Nombre de messages : 317
Age : 30
Date d'inscription : 01/08/2006

MessageSujet: Re: Kaamelott et la littérature   Sam Aoû 05 2006, 02:32

Ben alors à ce compte-là, on peut dire pareil pour Arthur : il part se recentrer, seul, dans la nature sous SON arbre ( Laughing )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la.truite.over-blog.fr/
galahad
Maillet magique
Maillet magique
avatar

Féminin Nombre de messages : 457
Age : 34
Localisation : Dans ton c...
Date d'inscription : 02/08/2006

MessageSujet: Re: Kaamelott et la littérature   Sam Aoû 05 2006, 14:21

Tout à fait d'accord avec toi Nounours.

En ce qui concerne Bohort, je le placerais bien dans le Siècle des Lumières.

1°/ Son intérêt pour les arts.

2°/ Son style "galant" (terme surtout utilisé en musique pour désigner le style de la seconde moitié du XVIIIème siècle)

3°/ Son intérêt pour la nouveauté (cf. La Quinte Juste)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Fool
Reconnue plus grande bavarde du forum
Reconnue plus grande bavarde du forum
avatar

Féminin Nombre de messages : 10286
Age : 1615
Localisation : Pays qui n'existe pas...
Date d'inscription : 01/08/2006

MessageSujet: Re: Kaamelott et la littérature   Sam Aoû 05 2006, 16:46

Ouaip... Ou alors, homme de la Renaissance, qui touche un peu à tout... Curieux... Amateur d'art...

Pas un bourrin quoi

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nounours des ardennes
une toise et demie de tendresse
une toise et demie de tendresse
avatar

Féminin Nombre de messages : 3999
Age : 28
Date d'inscription : 01/08/2006

MessageSujet: Re: Kaamelott et la littérature   Sam Aoû 05 2006, 16:47

bravo Galahad !!

eeeuuuu Sev lol! lol! lol! lol! lol! lol! lol! lol! lol!

en parlant d'Arthur il serait plutot un réaliste (cf Flaubert)

1°/C'est un homme accaparé par sa tâche, ses fonctions

2°/ Grande prédominance de l'ennui et de lassitude de la vie avec l'exemple de Petit ourson qui se demande si il doit continuer à vivre ou pas

3°/ Son quotidien est réprésentée de façon très banale et triste

4°/ C'est un être qui n'a plus d'espoir ni de rêves ...


et la liste n'est pas finie Wink

_________________



Qu'importe l'éternité de la damnation à qui, dans une seconde, a connu l'infini de la jouissance ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nounours des ardennes
une toise et demie de tendresse
une toise et demie de tendresse
avatar

Féminin Nombre de messages : 3999
Age : 28
Date d'inscription : 01/08/2006

MessageSujet: Re: Kaamelott et la littérature   Lun Aoû 07 2006, 17:50

Encore une particularité romantique chez Lancelot

En dehors de l'être aimé(e) le héros romantique est seul au monde, pas ou plus de famille, pas de "vrais"amis ... rien

_________________



Qu'importe l'éternité de la damnation à qui, dans une seconde, a connu l'infini de la jouissance ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yseult
Invité



MessageSujet: Re: Kaamelott et la littérature   Mar Aoû 08 2006, 23:14

Je te copie/colle ce que je t'ai repondu sur M6.

Je vais peut etre faire hurler mais je trouve le personnage d'Arthur assez romantique...

Souvent il est seul au pied de son arbre a chanter des chansons d'amour.

Dans Arthur in love, il fait créer une rose pour sa belle et renverse la table quand Guenievre lui fait remarquer que les symptomes quand il est amoureux c'est qu'il ne parle pas!

Souvent seul, dans la nature, amoureux, aimant aussi l'introspection (quand il raconte sa depression au neveu de Karadoc)

Le coté religieux aussi du personnage me fait penser aux romantiques... Si c'est vrai qu'a l'image de Paul Claudel il ne s'est pas convertie au christianisme au detour d'un piler de notre Dame de Paris, il est quand meme attaché à l'aspect religieux pas seulement car c'est un gouvernant qui ne soit pas se mettre son peuple croyant a dos (comme Akhenaton!) mais bien a titre privé. Il protege les sites sacrés, fait construire une cathédrale et une chapelle. De meme, meme si il est de religion paganiste (son heritage romain ^^ !! L'épisode le secret d'Arthur) et qu'il prie la lance du Dieu Mars, son attachement a la religion en fait pour moi un des criteres pour en faire un personnage romantique. De meme son attachement aux signes de mauvais sort...

Sa connaissance de l'art romain ou de ses auteurs peuvent aussi etre un critere! Apres tout le romantique si je me trompe pas considere qu'avant c'était mieux ^^ Que l'antiquité est reredecouverte apres etre quand meme edulcorée par la renaissance italienne. Pourtant le fait qu'il s'attache au bien etre de son peuple (hors les taxes bien sur !!) route pavé, aqueduc (abolition de l'esclavage?) avec tout ce cortege de Virtus a l'empereur romain ca en fait pour moi un romantique.

Il y a aussi une dimension chez Arthur que j'appellerais VR : Victoria Regina ! Toute cette littérature anglaise du double maléfique aboutissant à l'un des plus grand monstre engendré en ce temps Jack The Ripper sous le regne de la Reine Victoria! Maiiiiiis non je ne compare par Arthur a lui! Mais juste pour dire que parfois on voit cet espece de double qui est dur mais qui n'est pas le souverain qui se doit d'etre dur pour etre respecté... Pas un double maléfique mais un double negatif quand meme (depressif?) qui peut s'emporter dans des violente colere subites inattendue, un espece de snobisme (il me tutoies ca commence bien virez le - a propos d'Elias) qui peut le pousser a aller loin dans ses actions tout en regretant de les commettre pendant qu'il les commet!

Vala vala criez pas!! Mais si mon sujet pourrait croire que je suis passée du cote arthurien nan nan je suis toujours lancelotounette !
^^
Revenir en haut Aller en bas
nounours des ardennes
une toise et demie de tendresse
une toise et demie de tendresse
avatar

Féminin Nombre de messages : 3999
Age : 28
Date d'inscription : 01/08/2006

MessageSujet: Re: Kaamelott et la littérature   Mar Aoû 08 2006, 23:23

oui Yseult c'est vrai qu'on peut trouver une parcelle romantique si il était plus investi par ses sentiments ... il y a aussi la problème de la religion et du rapport au divin qui n'est pas de mise chez les romantiques qui l'ont remplacé par un culte à la Nature mais après tout pourquoi pas un Arthur en romantique inexprimé ?

_________________



Qu'importe l'éternité de la damnation à qui, dans une seconde, a connu l'infini de la jouissance ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yseult
Invité



MessageSujet: Re: Kaamelott et la littérature   Mar Aoû 08 2006, 23:30

nounours des ardennes a écrit:
oui Yseult c'est vrai qu'on peut trouver une parcelle romantique si il était plus investi par ses sentiments

Moi justement je trouve qu'en matière sentimentale on peut le considérer comme ayant ses sentiments a fleur de peau...

Citation :
Il y a aussi la problème de la religion et du rapport au divin qui n'est pas de mise chez les romantiques qui l'ont remplacé par un culte à la Nature

La nours je ne suis pas d'accord d'autant plus pour avoir lu Chateaubriand et le Génie du chistianisme! Le Romantique est celui qui se convertie a la chrétienté et plus exactement au catholicisme apostilique et romain!

Citation :
mais après tout pourquoi pas un Arthur en romantique inexprimé ?

Vi c'es exactement ce que je n'est pas su dire ^^
Revenir en haut Aller en bas
nounours des ardennes
une toise et demie de tendresse
une toise et demie de tendresse
avatar

Féminin Nombre de messages : 3999
Age : 28
Date d'inscription : 01/08/2006

MessageSujet: Re: Kaamelott et la littérature   Mar Aoû 08 2006, 23:49

Ben en fait Arthur n'est pas un romantique parce que malgré ce rapport du divin, il n'est pas assez proche de la Nature ... cotrairement à Lancelot

Ensuite il n'a pas de quête de l'Idéal en lui, en fait le Graal il le cherche mais bon voilà c'est parce que les Dieux lui ont dit de le chercher ... il n'y a pas cet élan volontaire de recherche du meilleur de soi

Et enfin le rapport qu'il entretient avec l'Amour en effet les romantiques chantent les louanges d'un amour UNIQUE qui va par delà les frontières matérielles et humaines. Un amour qui induit douleurs et sacrifices, un amour subtil mélange de douleur et de bonheur


Arthur avec ses multipes maitresses et son tempérament "collectionneur" n'a pas un réel coeur romantique

_________________



Qu'importe l'éternité de la damnation à qui, dans une seconde, a connu l'infini de la jouissance ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sév
Inventeur du kilt
Inventeur du kilt
avatar

Féminin Nombre de messages : 317
Age : 30
Date d'inscription : 01/08/2006

MessageSujet: Re: Kaamelott et la littérature   Mer Aoû 09 2006, 08:39

En ce qui concerne l'amour de la nature, finalement Lancelot n'aime pas plus que ça la nature. S'il va vivre dans la nature, c'est surtout parce qu'il supporte plus personne au château. Et en plus, il se construit une petite "maison", il ne dort même pas à la pleine lune Laughing Et il faut voir comment il parle aux pigeons ! lol! A tous les coups, il fait juste ça pour se donner un style "chevalier errant" ...
En revanche, Arthur se ressource auprès d'un arbre, aime les animaux de toutes sortes, et pour aller plus loin (mais là ça devient n'importe quoi), ses maîtresses sont pratiquement toutes issues de la nature (enfin, ce son des paysannes quoi ). Tandis que Guenièvre, en tant que reine, c'est plus civilisation que nature ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la.truite.over-blog.fr/
Yseult
Invité



MessageSujet: Re: Kaamelott et la littérature   Mer Aoû 09 2006, 15:09

En faite tu eclaires un point! Pour moi en faite la nature chez les romatiques etaient plus lié au faite de l'attachement au panthéon des Dieux...

En fait, le mot romantique apparait pour la première fois en France dans les lettres de Madame de Stael amie des Bonaparte et qui a du s'exiler en Allemagne et qui emploi le mot romantique pour décrire les paysage allemend. Elle le fait aussi en presisant que la bas les allemands utilise aussi ce mot pour les pièces de Shakespeare depuis une etude completes faites sur elle (etude qu'on a jamais retrouvée mais que l'on connais grace a cette anecdote).

Il faut savoir que le mouvement romantique commence en France alors qu'il finit en Allemagne, et que son apogé est aussi depassé et donc decliant en Angleterre !! Il est croissant en Italie...

En faite le romantique se tourne vers les pantheons des anciennes divités. L'exemple est Louis II de Baviere - Wagner avec sa Lorelei, son Hollandais volant. Du coup comme ces divinités sont reliés aux etres de la natures (sirenes, lutins...) on se tourne vers la nature.

En faite avant on voyait la nature avec les yeux des scientifiques (herbié, decouverte d'especes nouvelle ou non, classification, darwinisme). On retourne a la nature pour la nature... Appriecier de s'y ballader, rejetter ce scientifisme carré.

De coup la saison préférée des romantiques etait l'automne pour son flou artisitique natuel... L'hiver ensuite pour la chaleur du foyer...

Donc pour en revenir a notre discution... Je trouve qu'en ca c'est plus Arthur qui fait romantique que Lancelot...
Revenir en haut Aller en bas
The Fool
Reconnue plus grande bavarde du forum
Reconnue plus grande bavarde du forum
avatar

Féminin Nombre de messages : 10286
Age : 1615
Localisation : Pays qui n'existe pas...
Date d'inscription : 01/08/2006

MessageSujet: Re: Kaamelott et la littérature   Mer Aoû 09 2006, 15:32

En art, le romantisme, on le fait commencer fin XVIIIè en Angleterre, et les derniers touchés, ce sont les français...

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nounours des ardennes
une toise et demie de tendresse
une toise et demie de tendresse
avatar

Féminin Nombre de messages : 3999
Age : 28
Date d'inscription : 01/08/2006

MessageSujet: Re: Kaamelott et la littérature   Mer Aoû 09 2006, 17:51

Mais n'empêche je persiste et signe Lancelot est LE romantique ... l'amour unique, passionnel et dévorant c'est tout lui

_________________



Qu'importe l'éternité de la damnation à qui, dans une seconde, a connu l'infini de la jouissance ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tamélina
Maillet magique
Maillet magique
avatar

Féminin Nombre de messages : 363
Age : 29
Localisation : Besançon - Dijon
Date d'inscription : 02/08/2006

MessageSujet: Re: Kaamelott et la littérature   Mer Aoû 09 2006, 21:52

Citation :
Lancelot est LE romantique ... l'amour unique, passionnel et dévorant c'est tout lui

Mouais bin je suis pas certaine qu'il sera le même Lancelot romantique et passioné dans les livres à venir: vu comme il a déjà évolué dans le troisième livre... (il vole, il s'énerve contre arthur, etc...) :suspect:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/76587416
nounours des ardennes
une toise et demie de tendresse
une toise et demie de tendresse
avatar

Féminin Nombre de messages : 3999
Age : 28
Date d'inscription : 01/08/2006

MessageSujet: Re: Kaamelott et la littérature   Mer Aoû 09 2006, 22:18

Ben le romantique n'est pas un être très passé moi l'expression "cucu la praline" Le romantique n'est pas un être confit de qualités et de droiture ....

Le romantique se laisse guider par un sentiment puissant voir surhumain...

Le fait que Lancelot vole, intrigue, voire même insulte Arthur sont des démonstrations romantiques !!!!!!!

Le romantisme est l'expression des sentiments ce qui inclue le dépassement des pseudos valeurs morales humaines donc l'évolution de Lancelot est TOTALEMENT ROMANTIQUE !!!!!

_________________



Qu'importe l'éternité de la damnation à qui, dans une seconde, a connu l'infini de la jouissance ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tamélina
Maillet magique
Maillet magique
avatar

Féminin Nombre de messages : 363
Age : 29
Localisation : Besançon - Dijon
Date d'inscription : 02/08/2006

MessageSujet: Re: Kaamelott et la littérature   Mer Aoû 09 2006, 22:21

On verra bien dans les prochains livres s'il l'est toujours autant! (niark niark j'aime bien t'embêter!!! Twisted Evil )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/76587416
The Fool
Reconnue plus grande bavarde du forum
Reconnue plus grande bavarde du forum
avatar

Féminin Nombre de messages : 10286
Age : 1615
Localisation : Pays qui n'existe pas...
Date d'inscription : 01/08/2006

MessageSujet: Re: Kaamelott et la littérature   Mer Aoû 09 2006, 22:22

Heathcliff est pas franchement le gendre idéal non plus... Mais qu'est ce qu'il est romantique, au sens premier du terme, pas l'actuel, qui n'a plus rien à voir avec ce qu'il était à l'origine...

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yseult
Invité



MessageSujet: Re: Kaamelott et la littérature   Mer Aoû 09 2006, 22:26

Heatcliff des hauts du hurle vent??? Son caractere est a l'image de la lande ou l'histoire se passe... Il est forgé et battue par les vens comme cette lande...

Dans le meme genre des caracteres renfrogné mais au combien romantique chez les soeur Bronte : Monsieur Rochester dans Jane Eyre ^^ Mais la je méloigne du sujet ^^
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Kaamelott et la littérature   

Revenir en haut Aller en bas
 
Kaamelott et la littérature
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Votez pour vos romans de littérature jeunesse préférés!
» BEOWULF : l'épopée fondamentale de la littérature anglaise.
» Littérature hispanophone
» Littérature Castlevania par SAS : collection de couvertures!
» Littérature coréenne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kaamelottite :: LA TABLE RONDE :: L'Ordre du Jour du Père Blaise-
Sauter vers: